Sophie Guingamp-Tranvoiz

Psychomotricienne diplomée d'état sur Toulon (83)

Sophie guingamp tranvoiz psychomotricienne toulon

La musique, fait-elle vraiment swinguer nos neurones ?

« La musique fait danser les consciences »

Enzo Cormann

Comme je vous l’avais dit, cet article fait suite à une conférence-concert à laquelle j’ai assisté dans le cadre de la semaine du cerveau.
Il s’agissait d’un opéra scientifico-rock, en 3 actes, avec dans les rôles principaux : l’oreille, la musique et le cerveau. Et croyez-moi, c’était grandiose !

Un extrait de la conférence en cliquant ici

 

Ces récitatifs scientifiques et ces airs instrumentaux alternaient harmonieusement pour nous expliquer et nous faire ressentir les effets de la musique sur notre cerveau.

Diverses problématiques y étaient abordées, toutes aussi intéressantes les unes que les autres : pour quelles raisons l’homme s’est-il mis à faire de la musique ? Celle-ci a-t-elle pu transformer son cerveau et favoriser le développement d'aptitudes cognitives, le langage notamment ? La musique joue-t-elle un rôle comparable chez les nourrissons aujourd'hui ? Ou encore quels effets la musique peut-elle avoir sur des patients incapables de parler, de marcher, de se souvenir de leur vie et attendant sans espoir une amélioration de leur état ?

Il nous a donc été expliqué comment la musique contribue à développer les connexions entre neurones dans le cerveau.

 

Une vidéo très intéressante, dont les sources proviennent d’études scientifiques, qui explique les bénéfices de la musique sur le cerveau :
cliquez-ici

Durant cette conférence, plusieurs études nous ont montré que les enfants dits « musiciens » développaient des capacités cognitives supérieures à celles des enfants « non musiciens ». Cela vaut également pour ceux qui se suffisent à « écouter » et non à « jouer » de la musique, même si l’impact est plus léger.
Une autre étude a également démontré l’impact de la musique sur le maintien des capacités cognitives chez une personne vieillissante. Cette étude montrait qu’un cerveau d’une personne âgée active musicienne équivalait à celui d’un jeune adulte, et je vous assure, c’était impressionnant ! Et il n’est jamais trop tard pour s’y mettre, les bienfaits impactent à tout âge ! Alors à vous de jouer ;)
La stimulation du cerveau par la musique favorise également les apprentissages ! Alors, si vos enfants écoutent la musique en travaillant et que vous avez peur pour leur concentration, laissez-les faire, ils en ont besoin !

Pour en savoir plus je vous conseille cet article où les sources des études sont indiquées :

cliquez-ici

 

Cette conférence était présentée par Emmanuel Bigand, professeur de psychologie cognitive, directeur du laboratoire LEAD au CNRS, et titulaire de la chaire «Musique cerveau cognition » à l’Institut Universitaire de France. Spécialisé dans l’étude des effets de la musique sur le cerveau il a publié de nombreux ouvrages en français, et plus de 90 articles scientifiques en anglais. Il a coordonné un important programme de recherches européen sur l’utilisation de la musique dans le domaine de la santé et donné de très nombreuses conférences dans le monde entier, et plusieurs en français au Collège de France et à Radio France.

Pour écouter quelques un de leurs morceaux :

cliquez-ici