Sophie Guingamp-Tranvoiz

Psychomotricienne diplomée d'état sur Toulon (83)

Sophie guingamp tranvoiz psychomotricienne toulon

La pleine conscience : késako ?

« Pratiquer la pleine conscience, c’est tout simplement apprendre à être plus présent. »

La pleine conscience, aussi appelée méditation pratique ou encore mindfulness, a pour particularité de nous centrer sur le moment présent, de poser notre esprit dans l’instant T, d’éloigner nos pensées, nos ruminations, ce flot d’idées incessant qui nous traverse, et de se recentrer sur ce qui se passe en nous et hors de nous.

Dans la société actuelle, où nous ne cessons d’être dans l’agir vite, vite, vite… à quel moment nous posons-nous réellement ? De quand date notre dernier moment où nous nous sommes littéralement posés, sans regarder notre téléphone, fumer notre cigarette, répondre à un mail, écouter notre messagerie vocale ou encore compléter notre liste de courses ?

Essayons donc d’ « être » et non plus de « faire » !

 

 

Les trois principes de la méditation Pleine conscience sont :

  • Ouvrir au maximum notre champ attentionnel (être attentif aux expériences personnelles de l’instant, aux sensations corporelles…)
  • Lâcher prise, ne pas chercher à contrôler cette expérience de l’instant présent
  • Accueillir nos observations et nos sensations, nos ressentis, de manière brute et non élaborée

De nombreuses études ont montrées l’influence positive dans l’utilisation thérapeutique de cette méditation, notamment en prévention de la dépression et de l’anxiété, mais aussi dans l’accompagnement des maladies chroniques, pour un mieux-être et une meilleure régulation de la douleur, ainsi que dans le développement de l’attention et de la concentration.

La pratique de la pleine conscience est malléable et s’adapte à chacun, c’est certainement un des gros points positifs de cette technique. Nous pouvons la pratiquer n’importe où et dans n’importe quelle situation.

Prenons un exemple :

-> Celui de marcher en pleine conscience (ah bon ? Méditer en mouvement, est-ce possible ? Et bien je dis oui ! Et je trouve même le principe génial pour accompagner les personnes à prendre conscience de leur corps wink ! ).

Le principe est simple, il suffit de vous concentrer et d’être pleinement présent au fait de marcher. Il vous suffit de porter attention à la sensation du pied touchant le sol, au déroulé du pas, à votre rythme. Marcher sur le sable et ressentez vos pieds s’enfoncer doucement à chaque pas, caresser le sable qui dessine vos empreintes …

« L’endroit où l’on va n’a pas d’importance et celui d’où l’on vient non plus, chaque pas est une destination en soi ».

Tout peut devenir un exercice de pleine conscience ! Du moment que vous êtes pleinement présent !

Alors faites-en l’expérience, revenez à vos sensations, vivez l’instant présent ! ;)

Je vous prépare un prochain article afin de vous présenter des livres à ce sujet !

Je vous conseille ce site clair et concis sur la méditation de pleine conscience : http://meditation-pleineconscience.fr/

Pour aller plus loin, voici un lien qui regroupe des articles scientifiques à propos de la pleine conscience : http://www.pleine-conscience.be/ressources/articles-scientifiques/